Spécialiste de programme, négociations internationales sur l'environnement et le développement durable

AC/SRH, N° 15/2018 du 09 mai 2018

APPEL A CANDIDATURES
 

L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 58 États et gouvernements membres et 26 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle œuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable.

 
Titre du poste :  Spécialiste de programme, négociations internationales sur l'environnement et le développement durable
Lieu d'affectation :  Québec
Statut et grade :  Emploi à recrutement international (niveau P, Grade P3-1 / P3-6)
Durée de l'engagement :  3 ans - renouvelable, assortie d’une période probatoire de 6 mois
Traitement annuel de base :  Entre 43 154 € et 49 629 € selon l’expérien
Ajustement annuel de poste :  Entre 7 893 € et 9 077 € selon l’expérience

Autres avantages :

 En cas de recrutement en dehors du lieu d’affectation : prise en charge du transport A/R du lieu de recrutement au lieu d’affectation (+ indemnité de première installation)
Allocations, indemnités et participation au régime de prévoyance de l’Organisation
Date limite d'envoi des candidatures :  12/06/2018
Numéro de l'appel à candidatures :  AC/SRH, N° 15/2018 du 09 mai 2018
 

FONCTIONS PRINCIPALES
 

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) recrute, pour l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), sis à Québec au Canada, un(e) Spécialiste de programme, négociations internationales sur l'environnement et le développement durable.

L’IFDD a pour mission de favoriser la mise en œuvre et l’opérationnalisation du développement durable dans les pays membres de la Francophonie. Cette mission se traduit notamment par :

- produire et diffuser des connaissances et des outils reliés aux thématiques innovantes émergentes et assurer la veille relative à l'évolution des enjeux et priorités internationaux de développement durable;
- favoriser et organiser la concertation au sein et entre les pays membres et faciliter une plus grande implication des parties prenantes, notamment de la société civile, du secteur privé, des universités et instituts de recherche, des élus, des jeunes, des femmes et des groupes marginalisés;
- stimuler la coopération et appuyer l'accompagnement technique et le renforcement des capacités des pays membres en ce qui a trait à l’intégration transversale des principes du développement durable, notamment de la transition énergétique, et de la gestion durable des ressources naturelles et de l'environnement;
- faciliter l'intégration transversale du développement durable dans la programmation et les interventions de l'OIF et de ses partenaires;
- contribuer à une plus grande visibilité et lisibilité des engagements de la Francophonie en matière de développement durable par une communication de ses actions.

Sous l’autorité du Directeur de l’IFDD, le/la Spécialiste de programme a pour responsabilités de :

- préparer, mettre en œuvre et suivre l'exécution des activités du programme négociations internationales sur l'environnement et le
développement durable, inscrites dans la programmation de I'IFDD ;
- identifier, développer, entretenir et animer les réseaux d'experts reliés à son domaine d'intervention ;
- développer des pistes de coopération avec d'autres institutions nationales, régionales ou internationales impliquées dans le même domaine et chercher à développer les synergies pertinentes ;
- coordonner la gestion administrative et financière des projets qui lui sont confiés ;
- préparer les engagements financiers et rédiger les contrats et conventions avec des tiers pour les projets dont il/elle est chargé(e);
- préparer des réponses aux courriers qui lui sont transmis à cette fin ;
- rendre compte de façon périodique de ses activités et participer à l'élaboration des rapports trimestriels et annuels réalisés selon la
programmation de I'IFDD ;
- superviser les taches exécutées par le secrétariat dans le cadre des projets qui relèvent de ses attributions ;
- participer aux réunions de programmation ;
- apporter son soutien sous forme de conseils et d'interventions en réponse à des demandes spécifiques ;
- contribuer à l'enrichissement des travaux et publications dans les domaines d'intervention de I'IFDD permettant d'informer les divers
- acteurs du développement durable ;
- apporter son concours, dans son domaine de compétence, dans l'accomplissement des tâches confiées à d'autres structures ou
- d'autres programmes de l'Organisation ;
- procéder à une évaluation continue de son action et soumettre des propositions d'amélioration ;
- contribuer à l'établissement du plan de travail annuel et participer à l'évaluation du rendement avec le supérieur hiérarchique.
- accomplir au besoin toute autre tâche à la demande du Directeur ou de son Adjoint .


CRITERES DE SELECTION
 

Le ou la candidat(e) au poste doit :


- être ressortissant(e) d’un État ou gouvernement membre de l’OIF ;
- être titulaire d'un diplôme de niveau BAC+ 5 années d'études au minimum, ou d'un diplôme équivalent dans un domaine ayant un rapport avec l'environnement et le développement durable, le droit international de l'environnement, les sciences politiques ou toute autre spécialité en lien avec les missions décrites plus haut ;
- posséder une expérience professionnelle pertinente d'au moins cinq (5) ans au sein d'une Organisation nationale ou internationale, dont au moins trois (3) ans dans des fonctions de gestion de projets de coopération multilatérale et/ou d'aide au développement. Une expérience préalable dans une administration publique d'un pays francophone serait un atout;
- avoir une bonne connaissance des AME, notamment des 3Conventions de Rio, et des négociations internationales qui s'y rapportent (UNFCCC, CBD, LCD) et une connaissance avérée des techniques de négociations internationales au sein des Nations Unies ;
- avoir une grande compréhension des principaux enjeux et défis liés au secteur du développement durable dans les pays francophones ;
- avoir une excellente maîtrise des mécanismes de Ia gestion de projet axée sur les résultats ;
- avoir acquis dans l'exercice de ses fonctions antérieures une expérience significative de coordination générale et de gestion, incluant une capacité d'animation et de motivation d'équipe pluridisciplinaires, de montage de partenariats, ainsi qu'une bonne aptitude en matière de gestion budgétaire et de montage et gestion de projets de coopération ;
- démontrer une grande aisance dans Ia communication et l’animation de réunions et d'ateliers de travail et de réflexions ;
- avoir une excellente capacité de rédaction et de synthèse et démontrer une grande facilité à prendre Ia parole en public;
- avoir une connaissance des pays francophones et des relations internationales, et bénéficier d'une bonne connaissance des organismes et des mécanismes de coopération en matière de développement durable;
- avoir une excellente maîtrise de Ia langue française et d'au moins une autre langue de communication internationale. La maitrise d'une troisième langue étrangère serait considérée comme un atout.
- avoir une très bonne connaissance des logiciels usuels de travail et être en mesure d’utiliser adéquatement les outils numériques.